Docteur Pascal GIUDICELLI - ORL
Chirurgie Cervico Faciale
Chirurgie Laser

Consultation sur Rendez Vous
  

+221 33 860 94 94
+ 221 33 824 99 29

POLYPOSE NASO SINUSIENNE et LASER DIODE (Docteur Pascal GIUDICELLI – ORL)

Le traitement Laser Diode concerne les polypes des fosses nasales résiduels après un traitement médical local et général bien conduit, ou après polypectomie endonasale.

Parallèlement à ce traitement :

  • il sera effectué un bilan allergologique avec des Cla Trophallergènes et Pneumallergènes spécifiques avec prise en charge d’une déficience immunologique,
  • on instaurera un traitement de fond avec anti histaminiques, anti-dégranulants et actisoufre, certains associant également un traitement homéopathique.

Le laser que nous utilisons est un Laser DIODE Tecniderm d’une longueur d’onde de 980 Nm.

Le faisceau laser est transmis par une fibre de quartz de 400 à 600 microns.

Le laser Diode distribue sa chaleur uniformément dans la sous muqueuse, entrainant une destruction moléculaire homogène qui s’accompagne d’une couronne de chaleur autour du vide ainsi créé d’où une cicatrisation définitive.

Ce laser peut être utilisé en passant la fibre dans le canal opérateur d’un fibroscope souple.

En l’absence d’un fibroscope avec canal opérateur, nous couplons la fibre laser à un endoscope rigide qui relié à une imagerie vidéo permet une bonne vue du polype et le contrôle du tir laser sans exposer le chirurgien à un retour de la lumière laser vers l’œil.

Ce laser est utilisé au cabinet d’ORL en ambulatoire, au fauteuil de consultation, après anesthésie locale à la xylocaïne naphtazolinée 5%, voire mini injection de xylocaïne adrénalinée 1%.

Comme pour tout laser, utilisateur et patient doivent porter des lunettes de protection.

Le tir laser dégage une fumée qui peut être gênante pour l’opérateur et qui est dissipée soit par le souffle expiratoire du patient soit en fixant sur l’endoscope rigide une mini sonde d’aspiration.

Nous utilisons différentes techniques associées :

  • vaporisation en surface du polype, laser réglé sur le mode continu
  • stries dans le polype, laser réglé sur mode pulsé
  • formations de ‘’canaux ‘’ en introduisant la fibre dans le polype, ces deux méthodes désolidarisant des petites zones du reste du polype et qui sont expulsées par la suite lors de lavage de la fosse nasale au sérum physiologique.

Les suites opératoires sont simples : pas de douleur, pas de saignement, reprise des activités pouvant se faire après la séance laser.

Une surinfection locale sera éventuellement contrôlée par l’antibiothérapie, un œdème réactionnel gênant sera enrayé par une corticothérapie de 3 jours.

Un contrôle est effectué à J8 et l’intervalle entre deux séances est de 3 semaines au minimum, avec en général 2 à 6 séances.

En CONCLUSION, nous avons remplacé le laser CO2 que nous avons utilisé de nombreuses années par le laser DIODE , laser de choix pour toute la chirurgie endonasale avec par rapport au laser CO2 de nombreux avantages :

  • plus maniable
  • accès à des zones difficiles comme le cavum
  • pouvoir hémostatique supérieur
  • pouvoir stérilisant par son effet thermique
  • suites opératoires simples avec œdème post opératoire minime, sans infection ni douleur
  • et in fine une cicatrice rétractile profonde et définitive.

Cette technique qui nécessite un apprentissage est simple, ambulatoire, non sanglante, avec reprise immédiate des activités. 

Elle évite le recours à une corticothérapie abusive et à une chirurgie souvent répétée et à risques pour une pathologie bénigne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Online Drugstore, buy kamagra gold online, Free shipping, buy hydrochlorothiazide online, Discount 10% in Cheap Pharmacy Online Without a Prescription